Select Page

By Altus Group | juin 25, 2017

Ce sont les 18-34 ans qui ont le plus souvent déménagé au cours des deux dernières années (24 %), révèle un sondage réalisé à travers le Québec par Groupe Altus du 2 au 14 février 2017 auprès de 1 002 répondants. C’est également près de la moitié (48 %) de cette tranche de la population qui affiche l’intention la plus élevée de déménager d’ici les cinq prochaines années ainsi que d’acheter une propriété résidentielle (35 %).

Pour leur part, 17 % des 35 ans et plus disaient avoir l’intention de déménager et 8 % d’acheter, alors que seuls 9 % ont effectivement déménagé durant les deux années précédentes.

Cette tendance ne surprend pas puisque les 18-34 ans sont généralement les individus qui sont plus mobiles, à la fois pour des raisons personnelles ou professionnelles.

Quant à l’intention d’achat, 30 % des 18-34 ans lorgnent une maison unifamiliale, comparativement à 5 % des 35 ans et plus. C’est habituellement durant cette période de la vie que l’on fonde un foyer, et les familles optent souvent pour une résidence unifamiliale, ce qui explique ces intentions élevées.

Les ménages qui envisageaient de devenir propriétaires comptent-ils demeurer dans leur région ou s’installer ailleurs? D’un point de vue global, 14 % souhaitaient rester au même endroit, alors que 7 % pensaient déménager. Mais les résultats sont nuancés en fonction des zones géographiques. Ainsi, dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec, 14 % voulaient acheter une résidence dans la même région et 12 % regardaient ailleurs. Dans la RMR de Montréal, en revanche, ces pourcentages sont respectivement de 17 et 5 % et de 16 et 4 % dans les autres RMR.

close
close
forumNous joindre
close
close

Thank you for contacting us. we will get back to you shortly!

Ce site Web utilise des témoins pour améliorer votre expérience utilisateur. En utilisant notre site Web, vous acceptez que nous ayons recours à des témoins.
cliquer ici pour plus de détails