By Altus Group | 14 mai 2020

L’industrie immobilière est enveloppée dans un épais brouillard.

La crise de la COVID-19 a créé un flou d’incertitude et de confusion. Les changements d’usage des propriétés sont-ils temporaires ou permanents? Devrions-nous commencer, interrompre ou annuler notre projet? Devrions-nous nous départir de propriétés pour atténuer les pertes potentielles? Ou devrions-nous plutôt chercher des occasions d’acquisition, et peut-être des partenaires potentiels pour gérer les risques?

Étant donné que l’incidence de la pandémie est différente d’une province et d’une municipalité à l’autre, tant du point de vue économique que des restrictions et des politiques, les effets sur les marchés immobiliers varieront d’un océan à l’autre. Compte tenu de cette réalité et des risques graves d’erreurs potentielles qui risquent de se produire au cours des prochains mois, il n’a jamais été aussi important de prendre des décisions concernant vos biens immobiliers et vos stratégies immobilières en fonction de renseignements fiables.

La crise de la COVID-19 a renforcé le rôle essentiel des données de qualité. Les Canadiens sont continuellement à la recherche de renseignements dignes de confiance sur le virus. Pour assurer notre sécurité, nous faisons appel aux experts pour obtenir des données fiables et cohérentes.

Gouvernements, secteur des soins de santé, chefs d’entreprise… Tous sont en quête de données de qualité fondées sur des faits pour mieux comprendre ce qui se passe et prendre des décisions concrètes appropriées en temps réel.

 

Données de qualité : historique + cohérence + gouvernance

Alors, qu’est-ce qu’une « donnée de qualité »?

Les données de qualité sont des renseignements fiables, qui comprennent trois éléments essentiels : historique, cohérence, gouvernance.

Historique. Cela se rapporte à des recherches et à des analyses objectives réalisées sur une longue période. Les données multisectorielles et fondées sur les faits, qui ont été constamment étudiées dans les principaux marchés, donnent aux décideurs une vue d’ensemble complète et réaliste, ce qui leur permet de choisir avec confiance un plan d’action.

Constance. Cela se rapporte à la méthodologie, à la fréquence et à la normalisation – des valeurs et des méthodes appliquées de façon uniforme au fil du temps.

Gouvernance. Parmi les trois éléments qui composent des données de qualité, la gouvernance est la plus importante. L’interprétation des résultats et la formulation de stratégies ne sont possibles que lorsque vous pouvez avoir confiance que les données sur lesquelles vous les basez sont exactes. Afin de produire des données fiables, il est essentiel de pouvoir prendre appui sur des politiques de gouvernance appropriées; celles-ci protègent l’intégrité des données en s’assurant qu’elles sont recueillies, structurées, transformées et livrées en fonction de pratiques exemplaires.

 

Dans l’environnement immobilier d’aujourd’hui, la prise de décisions nécessite de comprendre et de gérer les risques élevés. Cela nécessite la collecte de preuves fondées sur des faits, la vérification en fonction d’une expérience concrète et une analyse rigoureuse des deux. Voici quatre façons dont ce type de données de qualité peut contribuer à fournir des renseignements exploitables pour vos décisions d’affaires cruciales sur le marché immobilier.

1. Tirez des leçons du passé
2. Soyez au fait
3. Comparez les rendements
4. Permettez à vos actifs d’affronter l’avenir

 

1. Tirez des leçons du passé

Comprendre le passé peut vous aider à l’heure actuelle et dans le futur.

En examinant les tendances historiques, le rendement passé des locaux vacants, le rendement des actifs, les performances du lancement de projets, les répercussions sur les pro forma et les cas de réussite de projets qui ont fonctionné et les raisons de cette réussite –, toutes ces données peuvent vous aider à déterminer ce que vous devriez faire avec vos actifs. Quels sont les facteurs de risque de mes placements immobiliers et comment puis-je les atténuer? Devrais-je vendre une propriété? Devrais-je reporter un projet immobilier? Devrais-je explorer de nouvelles occasions?

Nous vivons une période importante. À mesure que l’éclosion de la COVID-19 s’est accélérée et que le marché s’est transformé, nous avons commencé à apprendre des données actuelles qui sont révélatrices du comportement des marchés de l’immobilier commercial, industriel et résidentiel.

Il peut également être utile d’analyser les données en fonction d’une autre adversité, c’est-à-dire la crise financière de 2008-2009. Les institutions financières se sont effondrées, les gens ont perdu leur emploi et les marchés des produits de base ont subi d’énormes pertes.

Aujourd’hui, notre monde est très différent. Les institutions financières sont intactes, les entreprises et les employés reçoivent l’appui des gouvernements. Dans bien des cas, la technologie permet aux entreprises de prospérer et aux employés de continuer à travailler. Le rétablissement s’effectuera lentement.

En examinant ce qui s’est passé durant les crises antérieures, les cycles économiques et les autres périodes de changement rapide – ainsi que le passé récent de la crise de la COVID-19, ce qui se passe maintenant, et ce qui est différent –, nous pouvons faire une distinction entre les conditions temporaires et les tendances réelles qui auront une incidence sur la demande et l’approvisionnement des produits. Il s’agit de renseignements précieux pour les propriétaires, les promoteurs et les investisseurs immobiliers qui se préparent pour les mois et les années à venir.

 

2. Soyez au fait

Le degré d’incertitude dans l’économie rend la trajectoire de la reprise difficile à prévoir. Lorsque le changement évolue à un rythme aussi rapide, l’information devient vite désuète. L’assemblage fréquent de données peut réduire les risques d’un investissement en facilitant la capacité d’agir au bon moment plutôt que trop tard ou trop tôt.

Étant donné que la situation entourant la COVID-19 change considérablement sur une base hebdomadaire, voire quotidienne, il est essentiel de se tenir au courant des plus récentes transactions et tendances en matière d’immobilier pour prendre des décisions stratégiques concernant une propriété ou un portefeuille. Dans le secteur résidentiel, par exemple, les propriétaires, les promoteurs et les investisseurs doivent comprendre ce qui se passe avec les transactions foncières, les nouveaux développements immobiliers, les ventes et les prix de nouvelles habitations.

Avoir des données locales est également crucial, car les implications de la COVID-19 varient considérablement d’une région à l’autre. Les changements à la filière de projets de développement, la demande pour des bureaux et les transactions de location, l’absorption de l’espace, les locaux vacants, l’inventaire des actes translatifs de propriété et des sous-locations, le rendement du marché des espaces polyvalents, la modification des prix de l’espace existant… Ces données locales sont des indicateurs importants pour permettre de mieux comprendre des facteurs influençant les actifs et les projets de développement.

Les données locales doivent inclure une expérience réelle – l’information recueillie par divers intervenants d’un marché pertinent au moyen de sondages et de conversations. Cela permet de veiller à ce que les décisions immobilières ne soient pas fondées sur son « instinct » ou des anecdotes ou des intuitions de décideurs, qui présentent une perspective étroite et plus risquée.

 

3. Comparez le rendement des actifs

Le rendement des actifs peut avoir des effets importants pour de nombreux intervenants en immobilier résidentiel et commercial. On n’a qu’à penser aux promoteurs qui veulent prévoir de nouveaux projets, aux investisseurs qui doivent connaître l’incidence de la COVID-19 sur les projections de flux de trésorerie, aux détenteurs de portefeuilles qui doivent évaluer les conditions afin de décider de se départir d’un actif ou d’en saisir la valeur.

En effectuant une analyse comparative de vos actifs immobiliers avec des propriétés comparables au sein d’un même marché, vous pouvez éliminer les émotions et les spéculations et réduire le risque de prendre de mauvaises décisions.

Avoir accès à un vaste éventail de données est toujours important, mais pendant une période de changement rapide comme celle que vous vivons actuellement, c’est essentiel. Puisque la COVID-19 touche chaque marché et chaque secteur différemment, il est essentiel d’examiner systématiquement les données recueillies de partout au pays pour voir où et comment les changements se produisent, afin de pouvoir élaborer des stratégies appropriées.

Êtes-vous au-dessus ou en dessous du marché en fait de locaux vacants? Quel est le rendement des autres projets au moment de leur lancement? La combinaison de points de référence pertinents et d’une analyse approfondie des données vous permet d’obtenir des renseignements pratiques provenant de points de données multiples. Cela constitue une base solide à partir de laquelle prendre des décisions éclairées concernant l’achat, la vente, le lancement ou la transformation de propriétés.

 

4. Permettez à vos actifs d’affronter l’avenir

Les propriétaires, les promoteurs et les investisseurs immobiliers doivent faire bien plus que simplement s’adapter à l’environnement du coronavirus. C’est le moment de repenser l’avenir, car il pourrait s’agir du bon moment pour prendre des mesures audacieuses afin de renforcer votre position sur le marché et de permettre à vos actifs d’affronter l’avenir.

Comment les usages et les gabarits des immeubles changeront-ils? Locaux à bureaux? Centres commerciaux? Condominiums? Hôtels? Nos immeubles résidentiels doivent-ils accorder de l’espace pour le travail à domicile? Nos immeubles de bureaux doivent-ils être reconfigurés en fonction de nouveaux protocoles de sécurité? Devrions-nous changer notre projet de copropriété prévu pour en faire une utilisation mixte? Et comment devrions-nous intégrer la « prop tech » – les technologies de l’information émergentes utilisées pour concevoir, construire, gérer et utiliser les propriétés – pour relever ces nouveaux défis?

Grâce aux données et aux analyses pertinentes du secteur immobilier, une mine de renseignements disparates peut devenir un point de décision clair pour aborder ces questions difficiles et pour permettre à vos actifs d’affronter l’avenir. Afin de faciliter une prise de décision plus rapide, des interfaces de programmation d’applications (API) sont maintenant utilisées pour améliorer l’utilisation efficace et efficiente des données. À l’aide d’API, les intervenants en immobilier peuvent extraire des données de fournisseurs tiers et les ajouter à vos propres bases de données. Cela vous permet d’acquérir des données riches, de les regrouper et de les analyser dans votre propre environnement, avec vos propres données ou celles d’autres tiers.

 

Les nouvelles technologies permettent à l’ensemble de notre industrie d’être axée davantage sur les données. Nous sommes plus en mesure de tirer des leçons du passé. Pour être au fait. Pour évaluer notre rendement. Pour faire en sorte que nos actifs puissent affronter l’avenir.

Pour y parvenir, nous devons nous assurer d’utiliser des données de qualité fondées sur des preuves et une expérience solides, combinées à une analyse approfondie.

Quel que soit votre rôle face à un actif immobilier, à l’aide de données fiables, vous pouvez prendre des décisions éclairées qui profiteront à tous les intervenants de l’industrie immobilière du Canada.

 

Voir plus d’analyses >

close
close
forumDemandez une démonstration
close
close

Thank you for contacting us. we will get back to you shortly!

Ce site Web utilise des témoins pour améliorer votre expérience utilisateur. En utilisant notre site Web, vous acceptez que nous ayons recours à des témoins.
cliquer ici pour plus de détails